APPELS À L’ACTION URGENTS

Ensemble, brisons le silence

Canada : la stérilisation forcée des femmes autochtones n’est pas chose du passé

2019/02/07|Categories: Agir|Tags: , , , , |

Encore récemment au Canada des hôpitaux effectuaient la ligature des trompes de femmes autochtones sans leur consentement libre et éclairé. Cette pratique est considérée comme de la torture par le Comité contre la torture des Nations unies.

Asile au Canada : un droit à protéger

2018/12/05|Categories: Agir|Tags: , , |

Les déplacements forcés dans le monde atteignent ces derniers temps des chiffres records – 68,5 millions de personnes déracinées, dont 25,4 millions de réfugiés –, et les termes de migrant, réfugié régulier ou irrégulier, voire illégal, revêtent une importance cruciale. L’enjeu dépasse la sémantique, et l’on risque de voir la question des réfugiés traitée sous le seul angle du caractère légal ou illégal de l’immigration, au détriment de la protection due à ces personnes. Le Canada n’échappe pas à cette tentation de considérer la question des migrations à partir d’une approche sécuritaire : cela s’est d’ailleurs manifesté dans la réforme de 2012 sur le système d’octroi de l’asile, qui est toujours en vigueur sur ces principaux points. L’Entente sur les tiers pays sûrs entre le Canada et les États-Unis met de nouveau en lumière cette approche sécuritaire, alors que des personnes tentent de trouver un refuge qui ne leur est plus garanti sur le territoire canadien.

VOIR TOUTES NOS PUBLICATIONS

VOUS ÊTES LE CHANGEMENT

Qu’est-ce que la torture ?

Nous nous basons sur la définition de l’article 1 de la Convention contre la torture des Nations Unies qui comprend trois éléments cumulatifs :

1. Infliger intentionnellement des souffrances physiques ou mentales aiguës,
2. Par un agent de la fonction publique, directement ou indirectement impliqué, ou toute autre personne agissant à titre officiel,
3. Dans un but précis, par exemple pour intimider ou faire pression, terrifier, discriminer, ou pour tout autre motif.

Qui sont les victimes ?

Nous défendons les droits : des défenseurs des droits humains, des prisonniers d’opinions, des détenus, des hospitalisés, des personnes en arrestation, des migrants détenus, des personnes vivant avec un traumatisme suite à de la torture subie, des personnes autochtones, etc.

Qui sommes-nous?
0
Dons reçus en 2018
0
Legs 2018

NOTRE VISION

Être un phare dans la nuit des violations des droits humains

NOS AXES D’ACTION

Œuvrons ensemble pour transformer le monde

VOIR TOUS NOS AXES D’ACTION

TRANSFORMER LE MONDE, MAINTENANT

Aussi longtemps que le phénomène tortionnaire sera présent, nous allons œuvrer pour transformer les mentalités.

AGIR
DONNER