Les masques tombent : les CHSLD ont été abandonnés par les autorités publiques